VHR-ANTHONY-PH_4328

Avec une infirmerie pleine, le team VHR a recruté le temps d’un week-end le jeune Anthony Bourdon. Il a dû s’entrainer dans le sable en seulement une semaine, ce qui est un délai très court.

Pas très à l’aise aux essais chronométrés, Anthony Bourdon va progresser durant tout le week-end dans cette texture qu’il ne connaît pas vraiment. En manche qualificative, il part dans les 25 premiers et finit 27e.
Le dimanche sera vraiment mieux.

VHR-ANTHONY-PH_4195

En première manche, Anthony part dans les 20 premiers et se bat toute la manche pour garder une honorable place. Il franchit la ligne d’arrivée 25e. Sa seconde manche est la meilleure. Parti dans les 18 premiers, Anthony Bourdon se met dans le rythme et reste à la place 20/21 durant une bonne partie de la manche (environ 15 minutes). Le rythme élevé et une texture de circuit encore inconnue il y a à peine 7 jours ont raison de lui. Il rétrograde à la 25e position.

Nous tenons à féliciter Anthony. Il a tout de même fait une belle performance, en sachant qu’il ne roule plus en motocross depuis 2 mois suite à la saison de supercross. En plus, le sable n’est pas du tout sa texture de prédilection. Merci à lui pour ce bel effort et cet engagement qu’il nous a montré durant tout le week-end.

VHR-MATHILDE-PH_4243

Nous le savions et nous l’avons vu ce week-end. Le sable d’Assen a été un vrai juge de paix dans le championnat du monde motocross féminin. Mathilde Martinez en a fait les frais quoiqu’elle nous ait montré de belles choses.

Le week-end commence bien avec une belle 10e place aux temps chronométrés. La suite se déroule bien aussi car Mathilde part 2e de la première manche. Dès le 1er tour, elle chute et repart très loin. Elle s’accroche et remonte jusqu’à la 19e place. Une erreur lui coûte encore des places et termine 21e. Au final, elle est déclassée à la 27e place.

VHR-MATHILDE-PH_4270

En seconde manche, Mathilde Martinez part dans les 8, se fait passer par 2 pilotes. Elle tient le bon bout en étant 10e durant toute la manche, mais une chute dans les 2 derniers tours lui coûte cette place. Elle franchit la ligne d’arrivée à la 12e place. Dommage.

Mathilde Martinez est dans le tempo avec de bons départs et une bonne vitesse. Les progrès sont là. Il faut maintenant ne plus faire d’erreur et surtout montrer une plus grande volonté de repartir et remonter plus vite lorsqu’elle chute. A travailler !

Galerie Photos

VHR ADRIEN_2068

Avec tous les blessés, le team VHR se devait d’engager une moto KTM sur le championnat du monde MX2 lors du Grand Prix de Suisse. Après quelques discussions, c’est avec Adrien Malaval au guidon de cette moto que le team VHR se présentait en terres helvètes. Pour Adrien Malaval, cela a été sa première expérience au niveau mondial. Adrien a déjà participé au championnat Elite en France et aussi en Allemagne. Ce n’est pas un novice qui découvre le motocross que le team VHR a pris pour faire une pige.

VHR ADRIEN_2008

17e aux essais chronométrés et 18e de la manche qualificative du samedi, Adrien a bien pris le pouls de cette compétition. Lors de la première manche du dimanche matin, Adrien Malaval fait un bon départ et pointe durant un long moment à la 11e place. Un coup de mou à 5 minutes de la fin du temps réglementaire vient le faire rétrograder à 15e place. Une très bonne performance pour ce néophyte.

VHR ADRIEN_2028

Sa seconde manche va être moins bonne. Loupant son départ, Adrien commence une remonté jusqu’à la 20e position. Les efforts produits en première manche se font ressentir. Il termine 22e de cette dernière manche.

Nous tenons à féliciter Adrien pour cette belle performance au guidon de notre KTM/VHR Racing. Il ne reste plus que 4 Grand Prix pour finir la saison 2018.

Galerie Photos

poster-mm14-2018-championne

Dans la vie d’un team, il y a des hauts et il y a des bas. Avec toutes les blessures rencontrées cette année, Bruno Verhaeghe, team manager et patron du Team VHR avait le moral en berne. Ce week-end, le moral a retrouvé des couleurs. Mathilde Martinez est devenue championne de France 2018 dès sa première année en 250cc. Le rayon de soleil est enfin apparu.

masque-portrait-mathilde martinez

Mathilde Martinez

Mathilde Martinez comptait 7 points de retard avant ce round final sur le circuit de Bourg-d’Oisans en Isère (38). Elle comptait tout donner pour aller chercher ce premier titre 250cc. 2e temps des essais chronométrés avec une bonne chute dans un tour chrono, Mathilde Martinez est dans le rythme et est extrêmement concentrée et focalisée sur le titre.
En première manche, idéalement placée sur la grille, Mathilde signe un excellent départ et fait le holeshot. Elle emmène dans sa roue Jessie Joineau. Les 2 demoiselles se livrent une dure bataille et vont s’accrocher à 3 tours de l’arrivée. Mathilde perd le leadership mais termine 2e en reprenant 4 points sur sa concurrente directe au titre. Plus que 3 !

VHR-GP5-MATHILDE_0592

En seconde manche, une autre stratégie est mise en place. Donner le maximum en partant devant, creuser le trou rapidement et gérer sa course du mieux possible. Dès le départ, le plan ne se passe pas comme prévu. Mathilde est 2è et Justine Charroux juste devant elle. Heureusement, Mathilde la passe dès le premier tour. Charroux se fait encore une fois passer par Joineau. Le titre est au bout de cette manche. Les deux adversaires vont se livrer une bataille féroce pour la gagne. Joineau chute sans gravité laissant le champ libre à Mathilde Martinez qui file vers le titre. Justine Charroux étant 4e, il lui faut franchir cette ligne d’arrivée 1re pour être titrée ce qu’elle fait. Mathilde Martinez est sacrée championne de France 2018.

IMG_2828
Le team VHR/KTM Racing tient à la féliciter pour ce titre obtenu difficilement. Elle a tout donné et a fait preuve d’un très bon mental et d’un roulage juste. On n’en revient pas. 7 points la séparaient de ce titre, elle y a cru et elle l’a eu.

IMG_2827

Merci à vous tous pour votre soutien car ce titre est aussi le vôtre.

Galerie Photos

image1

2 compétitions étaient au programme le dimanche 24 juin.

CHAMPIONNAT DE FRANCE FEMININ

masque-portrait-mathilde martinez

Mathilde Martinez

C’est à Champ-le-Duc en Lorraine que s’est déroulé l’avant-dernière épreuve du championnat de France féminin. L’objectif avant cette course pour Mathilde Martinez : reprendre des points à Charroux en vu du titre. Cette course a eu son soupçon de piment puisque les ténors du championnat du monde avaient décidé de s’inviter à la fête. Mathilde ne s’est pas laissée abattre et à jouer ses meilleures cartes.

image1Pas satisfaite de son 5è temps aux essais chronométrés, Mathilde Martinez n’arrive pas à se relâcher. Le stress et l’enjeu faisaient leur travail de sape mental.

En première manche, elle réalise un bon départ en 4è position. Mathilde creuse l’écart sur les Françaises dont sa principale concurrente sauf qu’elle chute une première fois à cause d’un retardataire. Mathilde perd du temps, se fait rattraper, et se fait doubler. Mathilde la double à son tour rapidement, mais elle tombe dans le dernier tour. Elle termine 5è. De précieux points s’envolent pour la course au titre.

En seconde manche, Mathilde Martinez prend encore un bon départ en 3è position. Fontanesi la double, mais elle creuse l’écart sur les françaises. Manque de chance, cette fois-ci elle cale ! Elle perd du temps, mais reste à la 4ème place jusqu’à la fin. Mathilde reprend donc 4 points à Justine Charroux qui n’est plus qu’à 7 points devant elle. Mathilde va tout faire pour aller chercher ce titre lors de la dernière épreuve à Bourg d’Oisans dans 2 semaines !

HOLLANDE

Cyril Genot gagne en Hollande

image-hollandeCyril Genot était en Hollande pour participer au championnat du pays en catégorie OPEN. Cette sortie sur les terres hollandaises lui a plutôt bien réussi puisqu’il gagne la journée. 6è temps des essais chronométrés, Cyril part en tête en première manche et la gagne. Pour la seconde manche, nous faisons un copier-coller de la première. Journée parfaite qui annonce de bonne chose pour Lommel début août. Les courses de Hollande se déroulent dans le sable et Lommel est LA référence en matière de circuit sableux dans le championnat d’Europe 250cc. Le team VHR le félicite pour cette belle victoire.

image2

Galerie Photos

VHR-CYRIL-BY-PH_3352

Le week-end dernier le team VHR était en Lombardie pour l’EMX250 et le championnat du monde féminin. On débriefe ce très chaud week-end italien.

EMX250

Cyril GENOT

VHR-CYRIL-BY-PH_2013

En championnat d’Europe 250cc, Cyril Genot a participé à sa deuxième course au guidon de sa KTM / VHR RACING. Lors des essais chronométrés, Cyril réalise la POLE ABSOLUE des deux groupes avec une aisance incroyable. Après tous les problèmes de blessures, le moral du team est remonté à bloc. En toute fin d’après-midi, sur le circuit sablonneux d’Ottobiano, le départ de la première manche est donné. Cyril chute au bout de la ligne droite du départ et repart bon dernier. Il ne va pas être du tout dans le rythme et ne parvient pas à remonter au-delà de la 22è place marquant tout de même des points. La seconde manche du dimanche matin va être mieux réussie. Cyril prend un bon départ dans le top 5 mais va se crisper et donc le mal de bras arrive. Il termine 13è. Une performance en demi-teinte mais de bon augure pour la suite. Cyril Genot nous a montré qu’on a eu raison de le signer. Il lui faut maintenant travailler pour combler le manque de compétition à ce niveau. C’est sur la bonne voie.

WMX

Mathilde MARTINEZ

VHR-MATHILDE-BY-PH_3792

Mathilde Martinez s’alignait pour le 4è rendez-vous de la saison du championnat du monde féminin. Tout comme Cyril, Mathilde signe un bon temps aux essais chronométrés. Elle termine 26è de la première manche. Après un départ correct dans les 15 premières, Mathilde va entamer une belle remontée et s’installe dans le TOP 10. Une chute à 2 tours de l’arrivée qui lui coupe son souffle va lui faire perdre beaucoup de temps d’où cette 26è place qui ne reflète pas ses capacités et son niveau. La seconde manche sera quasiment un copier-coller de la première. Partie cette fois-ci dans les 8 premières position, Mathilde est 9è lorsqu’elle chute à nouveau. Elle repart loin et termine 21è. Rageant ! Mathilde Martinez a un réel potentiel pour terminer dans le TOP 10. N’oublions pas que c’est sa première année en 250cc au niveau mondial.

Un long break jusqu’au 5 août sera bénéfique pour s’entrainer et s’améliorer. Rendez-vous est pris à Lommel en Belgique.

Galerie Photos